2017: Encore un grand cru !

2017: encore un grand cru !

:

Pourtant, ce n’est pas nécessairement gagné d’avance; une édition n’est pas l’autre. En 2015, nous avons cru mourir de chaud (mais pas de soif) sous la canicule. En 2017, nous avons bien cru mourir noyés sous le déluge du samedi.

Déjà, le comité organisateur des 24h avait contacté …tûût…, le magasin de sport bien connu afin d’acheter en urgence une paire de palmes et un tuba pour tous les coureurs.

Heureusement, les vannes célestes se sont arrêtées peu avant minuit et, finalement, la pluie n’a repris qu’après le démontage du camping, le dimanche en fin d’après-midi.

Les 24h cyclistes de Tavigny, c’est un peu comme le Mondial de foot, beaucoup d’équipes participantes mais, au final, c’est toujours l’Allemagne qui gagne.

Notre Allemagne à nous, c’est l’équipe « LVC Eagles Team » de Longchamps, des fous-furieux de la péd… de la bicyclette.

Cela n’enlève en rien leur mérite car, après tout, s’ils font autant de tours en 2 tours d’horloge, c’est parce qu’ils s’entrainent toute l’année, oui … mais c’est aussi parce qu’ils reviennent à chaque édition !

Cette année, l’équipe championne est donc l’équipe n°18 avec 109 tours, soit plus de 817 km à une vitesse moyenne de 33,102 km/h au tour.

Sur le podium, le trophée des 24h à peine reçu, le capitaine des « LVC Eagles Team » remet, au nom de son équipe, le trophée pourtant durement acquis à l’ensemble des bénévoles qui, tous comptes fait, se sont relayés, eux aussi, tout au long de ce long w.e.

Un très beau geste, réellement apprécié par tous les bénévoles présents sous le chapiteau à ce moment, bien plus nombreux que leurs quelques représentants montés sur le podium.

La deuxième équipe ayant effectué le plus grand nombre de tours est une jeune équipe d’entreprise, le « Team Jonkeau », avec 103 tours bouclés, soit plus de 772 km parcourus.

La relève est assurée.

Les « Rustines 1 » , représentée ici par notre ami Ghislain, remporte une belle 3ème place avec 96 tours accomplis.

Toutes les équipes participantes sont remarquables et seraient dignes d’être nominativement citées dans cet article mais la liste serait trop fastidieuse et vous découvrirez leurs photos dans quelques articles ultérieurs.

Citons cependant l’équipe des « Jupettes », entièrement féminine, déjà présente, si je ne m’abuse, lors de précédentes éditions ainsi que la 2ème équipe des Cyclo-Tornados, constituée … d’un seul capitaine et équipier, Fabian, 18 ans, de Rettigny, qui a réussi l’exploit de courir, seul, pendant toute la durée de l’épreuve, effectuant 66 rotations, soit plus de 495 km !

L’équipe n° 13 des « Gediwi Alain 1er » a fait une arrivée à juste titre remarquée et applaudie avec un très, très jeune et enthousiaste leader, qui prouve bien que la relève est vraiment assurée.

Certains tournent en moins de 11 minutes; d’autres mettent plus de deux heures, s’arrêtant à chaque poste de sécurité pour tailler une bavette… ou boire une petite goutte.

A ce propos, la petite goutte de René de Wandebourcy est mondialement connue. C’est, en effet, un fameux traquenard dont il peut être assez difficile de s’en sortir. J’en ai moi-même bavé et pourtant, je faisais le tour avec la navette !

Hum… bref, ce que je voulais dire est que peu importe le temps mis à parcourir ces 7,5 km. Ce qui compte, c’est de s’amuser en participant. Ou de participer en s’amusant, c’est comme vous voulez.

Je pense que, cette année encore, cela a bien été le cas.

Félicitations encore à tous les participants et tous, nous espérons bien vous revoir lors de la prochaine édition en 2019.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s