24h de Tavigny 2019 : une fameuse nouveauté !

Lors de notre dernière Assemblée Générale, la décision a été prise, à l’unanimité, d’autoriser l’utilisation de vélos électriques pour l’édition 2019 des 24h.

Il s’agit d’une fameuse nouveauté mais il est évident que le vélo électrique prend une place de plus en plus importante en matière de solution de mobilité ou de loisir pour tous.

Ainsi la vente des vélos électriques représente-t-elle maintenant plus du tiers des vélos vendus chaque année en Belgique. Il serait donc dommage de priver un grand nombre de cyclistes, peut-être jusqu’à présent rebutés par le profil accidenté de notre circuit, de la joie et du plaisir de participer à notre mythique événement.

Les vélos électriques sont à considérer comme des vélos à part entière, nécessitant moins d’effort, sans doute mais procurant bien des avantages tout en réalisant cependant un effort physique.

Car un vélo à assistance électrique reste un vélo : il faut pédaler pour avancer !

La batterie du vélo électrique n’envoie son énergie au moteur que pour amplifier le mouvement du pédalier. Il s’agit donc d’une assistance discrète mais efficace, ne dénaturant ni la fonction première du vélo ni son maniement.

Bref, les équipes qui le veulent pourront accueillir dans leur rang un ou plusieurs cyclistes roulant avec un vélo à assistance électrique.

Toutefois, il y a vélo électrique et vélo électrique.

En Belgique, depuis le 1er octobre 2016, le cadre réglementaire a été adapté et définit trois types de vélos électriques.

le vélo électrique dont la puissance est ≤ 250 W et la vitesse ≤ 25 km/h. Il dispose uniquement d’une assistance au pédalage.

le vélo motorisé (≤ 1000 W et ≤ 25 km/h) disposant toujours d’une assistance au pédalage, mais pouvant éventuellement être équipé d’un moteur capable de fonctionner de manière autonome sans devoir pédaler.

le speed pedelec (≤ 4000 W et ≤ 45 km/h). C’est un vélo électrique rapide dont l’assistance au pédalage continue de fonctionner au-delà de 25 km/h. En pédalant simultanément, on peut atteindre 45 km/h. Le speed pedelec est considéré comme un cyclomoteur.

La catégorie acceptée pour les 24h de Tavigny sera la première: le vélo électrique de puissance inférieure à 250 W.

Ceci afin de rester tout de même dans l’exploit sportif personnel au profit des nos projets.

Allez, hop, à vos biclyclettes ! 

Inscrivez-vous !

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s